LinkedInTwitter Institut MedichinaGroupe Facebook Institut Medichina
 
Accueil | Traitements | Articles | BLOG | Edouard Ewen | Qu'est-ce que la Médecine Chinoise ?| Services | Liens | Contact, Conditions, Accès
  Medecine Chinoise Suisse- Acupuncture, Phytothérapie, produits naturels  
 
     
 

::: QUESTIONS / RÉPONSES



N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir des réponses aux questions ci-dessous ou pour tout autre question.

Secrétariat de l'Institut Medichina: 021 881 53 41






(Sélectionnez la question - 52 Questions/Réponses)
- Pourquoi et quand faire appel à la médecine chinoise (acupuncture et phytothérapie) ?
- La Médecine Chinoise c'est l'utilisation de baume du tigre, corne de rhinoceros et os de tigre.
- Qui peut consulter en médecine chinoise ?
- Comment se déroule une consultation ?
- Quelle est la durée d'une consultation ?
- Comment fonctionnent l'acupuncture et la pharmacopée ?
- Quelles sont les limites de la médecine chinoise ?
- Combien de séances faut-il avoir en moyenne ?
- Quels sont les grands avantages de la phytothérapie, comparés à l'acupuncture ?
- Quelles sont les règles d'hygiène à suivre pour bénéficier au mieux de votre expérience ?
- Combien de temps avant de voir les premiers résultats ?
- Ces résultats, sont-ils durables ?
- Quels points d'acupuncture seront sélectionnés ?
- Est-ce qu'il existe différentes approches (styles) en acupuncture ?
- Est-ce douloureux ?
- Je ne comprend pas ma pharmacopée. Les substances medicinales qui là composent ne correspondent pas à mes troubles.
- J'ai une douleur et j'ai consulté en médecine chinoise. Au lieu de me piquer le pied ou j'avais mal, l'acupuncteur m'a poncturé un point au poignet.
- Dois-je me déshabiller pour consulter ?
- Est-ce remboursé ?
- Pourquoi dois-je consulter mon médecin régulièrement et procéder aux examens médicaux qui me seront demandés ?
- Est-ce qu'il y a des effets secondaires avec la pharmacopée chinoise ?
- Pourquoi ne pas acheter des "herbes chinoises" par internet ?
- Qu'est-ce que la "crise physiologique" ?
- Est-ce normal d'éprouver des sensations de lourdeur, de décharges electriques et parfois chaleur au niveau des points poncturés ?
- Pourquoi stimuler les aiguilles ?
- Pourquoi ne sont-elles pas toujours insérées au même endroit ?
- Quelle diète suivre lors de la prise de phytothérapie ?
- Je souhaite en savoir plus en matière d'hygiène et de sécurité
- Je souhaite exercer la médecine chinoise mais l'on ne peut pas dire que je soit soutenu dans ma démarche, que cela soit par la famille, les amis ou le corps médical ?
- Je souhaite effectuer un stage à l'Institut
- J'ai fait 10 séances d'acupuncture pour une tendinite chez un praticien, toujours sans résultat mais mon praticien dit de continuer. Que faire ?
- Suite à une séance d'acupuncture est-il possible de ressentir ou de voir quelque chose de particulier au niveau des points utilisés pendant le traitement ?
- Pourquoi ma phytothérapie n'a plus le même goût que la précédente alors que c'est strictement la même composition ?
-
Pourquoi dois-je consulter plusieurs fois ?
- Pourquoi n'utilisez-vous pas les méthodes de Mr. ou Mme. untel ? Pourquoi ne faites-vous pas ceci ou cela en acupuncture ?
- J'ai peur de l'acupuncture. Est-ce que la médecine chinoise dispose d'autres outils thérapeutiques ?
- Je souhaite faire des séances d'acupuncture mais je ne veux pas être puncturée au niveau de l'abdomen ou du dos. Est-ce possible ?
- Traitez-vous la dépression ?
- Lors de la puncture, pourquoi puncturez-vous uniquement à droite ou à gauche ?
- Est-ce que l'on observe la langue et palpe le pouls à chaque séance ?
- La médecine chinoise n'est pas une vraie médecine, vous êtes des philosophes !
- Un praticien m'a fait 3 traitements en acupuncture (1 traitement par semaine) pour une sciatique et je n'ai pas d'amélioration. Pouvez-vous me dire pourquoi ?
- Quand mon praticien procède à la puncture, j'ai horriblement mal. Est-ce normal ?

- edit
- Comment faut-il prendre la pharmacopée en CP (poudre concentrée)?
- Comment comprendre la composition de ma phytothérapie ?
- J'ai du mal a boire la pharmacopée car le goût est amer. Des solutions ?
- Que faire si j'oublie une prise ?
- Est-ce qu'il y a des risques avec la pharmacopée chinoise ?
- Est-ce qu'il y a des substances interdites dans la pharmacopée chinoise ?
- Est-ce qui peut y avoir des retards dans la livraison de la pharmacopée et est-ce pris en charge ?
- Pourquoi le thérapeute ne reste pas à discuter pendant la séance ?

- Comment expliquer que différents praticiens arrivent à différentes conclusions quant au diagnostic, différents choix de points et de traitements ?
- Je réside en France. Quelle syndicat me recommandez-vous ?
- Je suis étudiant. Que pensez-vous des formations "online" ?
- Que dois-je faire en cas d'urgence et d'absence du praticien ?

- J’entend parler de toxicité dans la pharmacopée chinoise. Pouvez-vous m’en dire plus ?




Nous vous informons que dans notre centre nous n'utilisons que des
aiguilles à usage unique et suivons à la lettre les règles de l'OSMC (Guide de Bonnes Pratique) en matière d'hygiène et de sécurité. Nous suivons également les règles énoncées dans le "Clean Needle Technique Manual", manuel de référence aux Etats-Unis.



1.) Pourquoi et quand faire appel à la médecine chinoise ?

  • échec des autres therapies
  • en complément d’une autre thérapie
  • pour une approche globale du bien-être
  • pour une action préventive
  • pour  des symptômes  non expliqués
  • après avoir consulté les professionnels de la santé
  • pour avoir un point de vue différent et enrichissant sur votre état
  • pour bénéficier de soins respectueux de l'équilibre naturel de vote corps.

1A.) La Médecine Chinoise c'est l'utilisation de baume du tigre, corne de rhinoceros et os de tigre.
Bien ! Dans ce cas notre médecine moderne c'est l'utilisation de miel, de levure, de menthe et de racine de pissenlit pour soigner toutes les maladies en récitant des prières en effectuant la mixture, n'est-ce pas ? Et si on s'intéressait un peu plus sérieusement à ce que l'on enseigne dans les univeristés de médecine chinoise ou bien est-ce trop difficile de remettre ses préjugés en question ?


2.) Qui peut consulter en médecine chinoise ?
Toute personne peut consulter en médecine chinoise. Les mineurs devront être accompagnés d'un parent ou représentant légal.

3.) Comment se déroule une consultation ?
Lire l'article ici

4.) Quelle est la durée d'une consultation ?
En règle générale, 30 minutes à 1 heure. En Asie cela peut durer plus ou moins longtemps en fonction du trouble pour lequel vous consul.
La première consultation peut être plus longue (1h30) que la deuxième.

5.) Comment fonctionnent l'acupuncture et la pharmacopée ?
L'acupuncture permet de réguler la quantité, la qualité et le rythme des substances vitales en circulation dans les organes et les méridiens (ou canaux). Elle permet de régulariser les fonctions physiologiques aussi bien au niveau organique que psychique. Il en va de même pour la pharmacopée.

Selon la science moderne il existe plusieurs explications qui impliquent en général la neurologie et les hormones. Sujet trop vaste pour être détaillé ici.

Plus d'informations: Lire "Qu'est-ce que la médecine chinoise"


6.) Quelles sont les limites de la médecine chinoise ?
Comme pour tout autre art thérapeutique, la médecine chinoise peut soît supprimer un trouble, en diminuer les symptômes ou juste améliorer la qualité de vie du patient dans certains cas. Il y a des troubles pour lesquels elle reste limitée en efficacité mais il est difficile de faire la liste de ceux-ci. Il y a des cas évidents de maladies graves ou de traumatismes, fractures particulières ou urgences pour lesquelles elle ne peut rien, dans l'état de la législation actuelle. Enfin elle deviens également limité selon le degré d'implication du patient dans son traitement.

7.) Combien de séances faut-il avoir en moyenne ?
Lire l'article ici

8.) Quels sont les grands avantages de la phytothérapie, comparés à l'acupuncture ?
Pour la plupart des troubles organiques, la phramcopée est nécessaire afin d'avoir des résultats durables. Nous rappelons qu'en Chine, l'acupuncture se fait 1 fois par jour, par cycles de 10 séances. Nous sommes loin, très loin du concept d'une séance par semaine en occident. La pharmacopée est nécessaire pour maintenir alors les résultats. La pharmacopée représente plus de 80 % des traitements en Chine. L'acupuncture ne concerne que 10 à 15% des traitements. Cependant, pour la plupart des cas de douleur, troubles digestifs legers, dermatologiques, quelques troubles gynécos ou neurologiques, l'acupuncture est suffisante.

9.) Quelles sont les règles d'hygiène à suivre pour bénéficier au mieux de votre expérience ?
Vous serez informés de cela en cabinet.

10.) Combien de temps avant de voir les premiers résultats ?
Cela dépend des personnes (ce pour quoi vous consulter, la constitution, phase aigue ou chronique etc..). Vous serez informé de cela lors de votre première consultation.

11.) Ces résultats, sont-ils durables ?
Voir réponse ci-dessus

12.) Quels points d'acupuncture seront sélectionnés ?
Cela dépend complètement du diagnostic. Un praticien peut très bien utiliser des points différents à chaque séance en fonction de l'évolution du trouble ou en fonction de sa formation. Il n'y a pas de règle générale. Le but étant d'utiliser le moins de points possibles. La plupart du temps, les points localisés aux extrémités (entre le coude et la main, le genou et le pied) sont les plus utilisés.

13.) Est-ce qu'il existe différentes approches (styles) en acupuncture ?
Oui absolument. L'acupuncture Chinoise Moderne est loin d'être le seul courant.
Lisez l'article complet: Les différents courants en acupuncture

14.) Est-ce douloureux ?
Les sensations sont très particulières en acupuncture et on ne peut parler de douleur. La grande majorité des points ne sont pas sensibles si poncturés avec précision, rapidité et avec un diamètre d'aiguille adapté. Si vous avez éprouvé de fortes douleurs lors d'une séance d'acupuncture c'est que soit votre praticien était mal formé, soit le diamètre des aiguilles était trop important, soit vous aviez une forte stagnation de qi ou de sang au niveau de la poncture. C'est très rare. Il est même possible de poncturer les points des extrémités sans éprouver quoique ce soit. Certains thérapeutes stimulent les aiguilles conformément aux classiques de la médecine chinoise, d'autres non. Question de préférence. Pendant le traitement, certaines sensations ou signes peuvent être ressenties et même parfois perdurer au lieu de la poncture, après la séance: fourmillements, chaleur localisée, rougeur, sensation de courant électrique, pesanteur... Rien d'anormal. La majorité ne ressentent aucune douleur. Il arrive cependant qu'il soit difficile de poncturer l'un ou l'autre point et que cela puisse occasioner un hématome. Cela arrive et disparaît assez rapidement. Bien qu'ils puissent apparaître n'importe où, ils sont plus fréquents au visage et/ou sur les avant-bras, raison pour laquelle nous essayons d'éviter au maximum la poncture de ces points (ceux des avant-bras sont cependant souvent poncturés).

15.) Je ne comprend pas ma pharmacopée. Les substances medicinales qui là composent ne correspondent pas à mes troubles.
Infos: Lire l'article sur le blog de l'Institut Medichina

16.) J'ai une douleur et j'ai consulté en médecine chinoise. Au lieu de me piquer le pied ou j'avais mal, l'acupuncteur m'a poncturé un point au poignet.
Apprenez-en plus sur les différents styles d'acupuncture pour comprendre le choix des points: Les différents styles d'acupuncture

On puncture rarement la zone douloureuse.

17.) Dois-je me déshabiller pour consulter ?
En sous-vêtements plutôt. Mais ce n'est pas systématiquement nécessaires. Quoiqu'il en soit, vous n'avez en aucun cas besoin de vous séparer de certains sous-vêtements. De nombreux points d'acupuncture peuvent être utilisés aux extrémités. Il est également nécessaire pour le praticien de pouvoir procéder à une palpation abdominale ou à la palpation de points d'acupuncture afin de confirmer son diagnostic

18.) Est-ce remboursé ?
Si vous disposez d'une complémentaire et que l'assureur accepte les thérapeutes ASCA, oui. Il est de votre devoir d'appeler votre assureur AVANT votre première consultation afin de voir si les soins sont pris en charge. En général 80 % du montant de la consultation est couvert.

19.) Pourquoi dois-je consulter mon médecin régulièrement et procéder aux examens médicaux qui me seront demandés ?

Tous les patients qui consultent en médecine chinoise pour un trouble ont deja consulté leur médecin (défois plusieurs) et procédé aux différents examens médicaux et arrivent au cabinet sans solution pour leur problème. Mais cela ne vous dispense pas d'un suivi régulier. La combinaison des deux médecins est le meilleur choix possible.

20.) Est-ce qu'il y a des effets secondaires avec la pharmacopée chinoise ?
Chaque cas étant spécifique, vous serez informé en cabinet. Il faut cependant noter qu'ils sont extrêmement rares.

21.) Pourquoi ne pas acheter des "herbes chinoises" par internet ?
Les traitements sont individualisés sur internet. Ils corresoindent parfaitement aux dérèglements organiques dont vous souffrez au moment ou vous consultez. Il est donc très peu probable que vous trouviez le traitement adapté à votre pouls, langue, constitution et trouble sans diagnostic préalable établi par un praticien correctement formé. De plus, nombreux commerces sur internet peuvent vendre des produits n'ayant jamais été vérifiés par les autorités sanitaires. Les conséquence peuvent être fâcheuses.

22.) Qu'est-ce que la "crise physiologique" ?
Une réadaptation physiologique (aggravation passagère des symptômes) est possible après une séance ou même plus tard en cours de traitement (surtout chez les fibromyalgiques et personnes souffrant de troubles psychiques ou fatigue chronique par exemple) qui peut durer de quelques heures à quelques jours dans de rares cas. Cela correspond également à différentes phases d’évolution nécessaires mais peut également indiquer un manque de respect de certaines règles élémentaires d’hygiène de vie.

23.) Est-ce normal d'éprouver des sensations de lourdeur, de décharges electriques et parfois chaleur au niveau des points poncturés ?
Oui absolument, elles sont mêmes parfois nécessaires pour obtenir l'effet thérapeutique. Elles ne sont cependant pas systématiques. Certaines praticiens stimulent les aiguilles, d'autres non. Enfin certains points sont plus réactifs que d'autres. Ces sensations peuvent perdurer plusieurs heures et parfois, plus rarement, quelques jours après une séance.

24.) Pourquoi stimuler les aiguilles ?
La stimulation des aiguilles n'est pas systématique. Je le pratique rarement à l'Institut. Les classiques de la médecine chinoise nous enseignent que la stimulation est à la base de l'effet thérapeutique. La stimulation permettrait d'activer les points d'acupuncture poncturés. Dans la technique que j'utilise, je ne stimule pas les aiguilles, et l'effet est pourtant bien là. Il existe de nombreux styles d'acupuncture.

25.) Pourquoi ne sont-elles pas toujours insérées au même endroit ?
D'une consultation à une autre ou d'un thérapeute à un autre, le style d'acupuncture peut varier et les symptomes évoluer. Le praticien de médecine chinoise devra donc s'adapter en conséquence.

26.) Quelle diète suivre lors de la prise de phytothérapie ?
Cela dépend de vos troubles et du type de substances dans votre pharmacopée. Les recommendations sont données en cabinet. La pharmacopée se prend généralement 30 minutes avant les repas ou 1 heure après. Pour le traitement des troubles du sommeil elle est en général prise 1 heure avant. De manière générale, il est conseillé d'éviter une trop forte de consommation d'aliments et boissons sucrés, de produits laitiers (selon certaines constitutions), et de produits crus et froids afin de ne pas léser les activités fonctionnelles de la Rate et de l'Estomac afin de permettre de bien assimiler cette pharmacopée.

27.) Je souhaite en savoir plus en matière d'hygiène et de sécurité
Toutes ces informations peuvent être trouvées sur la page: Hygiène et Sécurité

28.) Je souhaite exercer la médecine chinoise mais l'on ne peut pas dire que je soit soutenu dans ma démarche, que cela soit par la famille, les amis ou le corps médical ?
Travaillez, étudier, travaillez encore. Vivez votre passion. Ayez la volonté de dépasser tous les obstacles, rien ne vous arrêtera. Des gens qui ne veulent pas de vous ou qui porterons un jugement digne de l'homme de cro-magnon sur votre travaille, vous en recontrerez toute votre vie. La plupart des critiques seront de personnes sans arguments valables, qui seront incapables de lire 2 mots de chinois ni encore moins de vous citer des études cliniques basées sur l'acupuncture ET la pharmacopée chinoise. Laissez les sceptiques se torturer l'esprit, les "contre" s'énerver autant qu'ils le souhaitent, Gardez le sourire et allez de l'avant. Faites votre travail de manière professionnelle, étudiez encore et encore, respectez toutes les règles d'hygiène et de sécurité, informez mieux le grand public sur votre travail, démystifiez ce que vous faites, adoptez un langage clair auprès de ceux qui vous posent des questions car la terminologie spécifique de la médecine chinoise est souvent incomprise en occident. Dites vous que l'on exerce tranquilement avec le corps médical partout en Asie, aux Etats-Unis, en Australie, en Finlande, en Norvège, en Suède, au Portugal etc... Le temps aidera mais restez dynamique et oeuvrez pour la reconnaissance, combattez les idées reçues ou les fausses informations publiées par certains auteurs à la plume rapide.

Trouvez-vous de bons professeurs. Méfiez-vous de ceux qui vendent leur diplôme parce que si peu de compétences à transmettre. Des vendeurs d'aspirateurs il y en a aussi dans notre métier, finalement plus occupés à trouver des arguments pour toujours se mettre plus en avant de peur de ne plus exister et de perdre en "grandeur". Faites votre route. Ne soyez pas le porte drapeau d'une école, d'un professeur ou de son enseignement. Soignez en toute humilité. La majorité de ce que nous pourrions qualifier d'experts en médecine chinoise de part leur formation et disposant d'un doctorat, se trouvent entre le Suisse, l'Allemagne, les Etats-Unis, l'Australie et bien évidemment les pays d'Asie où l'exercice de la médecine chinoise est courant.


29.) Je souhaite effectuer un stage à l'Institut.
Que vous soyez médecin ou non-médecin, je demande à ce que vous soyez diplômé de l'OPSMTC (Organisation Professionnelle Suisse de Médecine Traditionnelle Chinoise), membre de l'ASCA et que vous puissiez prouver au minimum 1000 heures de formation pour la seule acupuncture. Vous devez résider en Suisse et disposer d'une Assurance Responsabilité Professionnelle. Une place vous sera proposée en fonction des disponibilités. Une formation en médecine académique (peu importe le nombre d'heures) avec juste 300 ou 500 heures de formation en acupuncture ne vous permettra pas de postuler pour un stage à l'Institut. Il vous sera également demandé d'avoir des connaissances en chinois médical. Vous devrez passez un examen écrit portant sur la médecine chinoise. Selon le résultat obtenu, vous serez ou non accepté au stage.

Un processus de reconnaissance de la profession est en cours en Suisse. Ainsi, le moment venu, et en conformité avec les exigences demandées pour le Brevet Fédéral, il vous faudra démontrer un minum de 4000 heures de formation. Pour le moment, nous considérons que les écoles BioMedica et Chiway sont les meilleures références. Pour ce qui est des organisations professionnelles, l'OPSMTC nous paraît être la plus adaptée. Le diplôme de l'OPSMTC est exigé pour exercer dans la plupart des cantons de Suisse alémanique.

30.) J'ai fait 10 séances d'acupuncture pour une tendinite chez un praticien, toujours sans résultat mais mon praticien dit de continuer. Que faire ?
Fuyez ! Et consultez quelqu'un de compétent. Une tendinite répond en général dés le premier traitement. Auriez-vous un doute sur la formation de votre praticien, demandez à voir ses diplômes et à ce qu'il justifie le nombre d'heures de formation. En Acupuncture, 1000 heures de formation me paraît être le minimum, sinon consultez ailleurs. Consultez plutôt des praticiens correctement formés en médecine chinoise que des praticiens faisant une goulash de thérapies avec juste quelques dizaines d'heures de formation dans chaque technique. Aussi inutile que dangereux.

31.) Suite à une séance d'acupuncture est-il possible de ressentir ou de voir quelque chose de particulier au niveau des points utilisés pendant le traitement ?
Oui ! Chez certaines personnes cela peut se manifester par une douleur intermittente ou continue, une lourdeur, une rougeur, une démengeaison, une nodosité, de la chaleur ou une sensation de courant. . Ces sensations ou signes peuvent se manifester plusieurs heures voir plusieurs jours après une séance. Ils sont considérés la plupart du temps comme une réaction naturelle, et parfois nécessaire, au traitement. Dans certains cas l'aiguille peut léser certains tissus et le retour à la normale peut nécessiter du temps. Bien que tout soit mis en oeuvre pour éviter ces désagréments, il vous faut savoir que comme tout autre thérapie, l'acupuncture et la médecine chinoise comportent certains risques, la plupart du temps, mineurs: hématomes, saignements, douleur après puncture, fatigue intense après une séance, maux de tête, diarrhée.... Il existe également des risques liés à une mauvaise utilisation de la thérapie. Dans les cas extrêmement graves: blessures de certains organes, rupture d'aiguille, malaise etc.... Tout est mis en oeuvre (formation, techniques et précautions du praticien). Enfin, concernant les risques infectieux, tout est mis en oeuvre afin d'assurer votre sécurité (Désinfection, asepsie, utilisation d'aiguilles à usage unique, incinération des déchets par l'entreprise TriDel à Lausanne).

32.) Pourquoi ma phytothérapie n'a plus le même goût que la précédente alors que c'est la même composition ?
Il s'agit de produits naturels. Cette différence au goût peut être dû au lieu de culture, les changements du climat, la pluie, l'ensoleillement etc.... C'est donc tout à fait normal.

33.) Pourquoi dois-je consulter plusieurs fois ?
Parce-que l'acupuncture fonctionne de manière cumulative. On aurait pas idée de prendre un médicament 1 fois par mois pour un problème quotidien, ni même s'entrainer en salle de sport 1 fois tous les 3 mois pour se muscler. En Chine, à Taiwan et partout ailleurs en Asie, l'acupuncture est pratiquée en général au mois une fois par jour, pendant 6 à 10 jours consecutifs.... Nous sommes loin, très loin de ce qui est fait en Europe, par totale ignorance de la réalité de la médecine chinoise telle que pratiquée en Asie. Résultat: des patients mécontents et des résultats très peu probants.


34.) Pourquoi n'utilisez-vous pas les méthodes de Mr. ou Mme. untel ? Pourquoi ne faites-vous pas ceci ou cela en acupuncture ?
Il existe de très nombreux styles d'acupuncture, tout aussi efficaces les uns que les autres, de très nombreuses thérapies, de nombreuses manières d'appliquer la même thérapie. Les praticiens ont des formations et des préférences différentes. Ils pratiquent ce qui leur semble juste et adapté à votre cas. Leur nombreuses années de formation et leur expérience clinique permettent d'avoir une préférence pour une technique et une approche particulière. Il n'y a pas d'approche unique, il n'y a pas un style d'acupuncture ou de traitement en phytothérapie.

35.) J'ai peur de l'acupuncture. Est-ce que la médecine chinoise dispose d'autres outils thérapeutiques ?
Oui absolument. D'ailleurs 80 % des traitements se font en phytothérapie chinoise. Mais l'on utilise également les techniques osteo-articulaires du Tuina ainsi que la diététique chinoise.

36.) Je souhaite faire des séances d'acupuncture mais je ne veux pas être puncturée au niveau de l'abdomen ou du dos. Est-ce possible ?
Oui, pour cela nous utilisons les techniques d'acupuncture SaAm (Coréenne) et Tung (Taiwanaise). Ces deux techniques untilisent principalement les points aux extrémités. La technique SaAm n'utilise quant à elle uniquement les points situés entre les extrémités et les genoux.

37.) Traitez-vous la dépression ?
Oui, dans une certaine mesure et lorsque celle-ci est légère ou modérée. Le suivi psy doit lui être effectué par un spécialiste (psychologue, psychiatre, psychothérapeute).

38.) Lors de la puncture, pourquoi puncturez-vous uniquement à droite ou à gauche.
Ce système se fonde sur le fait que les hommes, selon la physiologie en médecine chinoise, sont plus riches en Yang à Gauche, donc puncturés à gauche, et les femmes plus riches en Yin (à droite) donc puncturées à droite.

En ce qui concerne la douleur, respectant une des règles concernant la puncture controlatérale énoncée dans le classique "Nan Jing" entre-autres, lorsque la douleur est à droite on puncture à gauche, lorsqu'elle est à gauche on puncture à droite.

39.) Que faites-vous des aiguilles usagées ?
Voir la section hygiène et sécurité

40.) Est-ce que l'on observe la langue et palpe le pouls à chaque séance ?
En cours d'édition


41.) La médecine chinoise n'est pas une vraie médecine, vous êtes des philosophes!
Ce n'est effectivement pas la pratique de la médecine occidentale, au sens du diagnostic, du traitement, de la prise en charge en général, du suivi et de la méthodologie thérapeutique. Maintenant, si vous pensez que la médecine chinoise est une société de doux rêveurs à la longue barbe blanche qui prêchent à l'église le dimanche, nous vous invitons à passer quelques années d'études, faire votre formation en biomédecine, lire quelques dizaines de miliers de pages de polycopiés, faire votre supervision clinique, passer 10 à 14 heures par jour en cabinet, assurer le suivi des visiteurs et nous pourrons alors reparler plus en détail de votre analyse. L'époque des anciennes générations qui n'arrivent pas à juger la médecine chinoise plus loin que les "on dit", manquant serieusement d'esprit critique est révolue. Il faut savoir évoluer avec son temps et ce n'est pas un exercice intellectuel donné à tous. Les peurs sont nombreuses face à l'inconnu. On préfère se cantoner à une routine et surtout ne pas se remettre en question. Ne pas savoir s'adapter aux "nouveautés" c'est tout simplement être incapable de faire preuve de bon sens.


42.) Un praticien m'a fait 3 traitements en acupuncture (1 traitement par semaine) pour une sciatique et je n'ai pas d'amélioration. Pouvez-vous me dire pourquoi ?
C'est normal. Je ne connais aucune étude clinique qui parle d'un seul traitement par semaine, mais d'un traitement par jour pendant 10 jours... Pourriez-vous imaginer perdre du poids en respectant une diète 1 fois par semaine ?

Nous vous invitons à lire cet article en anglais:
http://www.itmonline.org/arts/restructure.htm


43.) Quand mon praticien procède à la puncture, j'ai horriblement mal. Est-ce normal ?
Certains points peuvent effectivement être assez douloureux et dans quelques cas la douleur peut perdurer plusieurs heures voir plusieurs jours (défois dans de rares cas, de 1 a 2 semaines) après une séance. Faites en part à votre praticien. Aujourd'hui l'on peut puncturer avec des aiguilles de 0.16 ou 0.20, une puncture très rapide en évitant les folicules pileux...ce qui évite la douleur dans l'écrasante majorité des cas.


44.) Comment faut-il prendre la phytothérapie en CP (poudres concentrées) ?
Cela vous sera indiqué en cabinet. En général mettre les dosettes dans un verre d'eau tiède, 30 minutes avant les repas ou 1 heure après. Consultez votre thérapeute.

45.) Comment comprendre la composition de ma phytothérapie ?
En cours d'édition

46.) J'ai du mal à boire la pharmacopée car le goût est amer. Des solutions ?
Infos Générales: Lire ici
ou vous pouvez également commencer par un fond de dosette, mettre dans un verre d'eau tiède et boire petit à petit. Vous augmenterez le dosage chaque semaine jusqu'a ce que vous arriviez à la dose normale.

47.) Que faire si j'oublie une prise ?
Attendez le lendemain. Défois nous oublions également que nous avons deja bu un verre de pharma le matin.

48.) Est-ce qu'il y a des risques avec la pharmacopée chinoise ?
Infos: Lire l'article sur le BLOG de l'OSMC

49.) Est-ce qu'il y a des substances interdites dans la pharmacopée chinoise ?
Infos: Lire l'article (site de l'Organisation Syndicale de Médecine Chinoise)

49a.) Est-ce qui peut y avoir des retards dans la livraison de la pharmacopée et est-ce pris en charge ?
Oui, il peut y avoir parfois des retards, dûs essentiellement au manque de certains produits. Nous en sommes pas encore au niveau de l'asie où un établissement au coin de la rue peut faire la préparation dans la demie-heure. Malheureusement...
Elle peut être prise en charge pour certains thérapeutes et/ou centres et pour certains patients (selon type d'assurance), cela peut varier.

50.) Pourquoi le thérapeute ne reste pas a discuter pendant la séance ?
En Chine, en Corée, à Taiwan, vous risquez de ne voir le thérapeute que 5 minutes et que ce soit même l'infirmière qui vienne vous retirer les aiguilles. La règle générale veut que l'on laisse le patient se reposer pendant un certain temps. Il est tout à fait normal que votre thérapeute traite d'autres personnes en même temps mais qu'il vous consacre au moins 10 minutes au départ et 10 minutes à la fin. Juste vous informer qu'en Chine, vous retrouver avec plus de 20 patients dans la même pièce, juste séparé par des rideaux est "habituel".

51.) Comment expliquer que différents praticiens arrivent à différentes conclusions quant au diagnostic, différents choix de points et de traitements ?

Il existe bien des styles de diagnostic, donc de conclusions et de stratégies thérapeutiques en médecine chinoise. Certains utilisent le diagnostic selon les 8 règles, d'autres selon le système des méridiens, d'autres encore selon le jour, l'heure, l'état de la langue, du pouls ou bien enore selon l'aspect "thermique": maladie de froid contrebalancé par la chaleur, maladie dite "d'humidité" contrebalancé par la tonification d'un système asséchant etc.... A chacun son style. Le style chinois moderne est loin d'être le seul.

52.) Je réside en France. Quel syndicat me recommandez-vous ?
Aucun ! En quoi auriez-vous besoin d'un syndicat puisque la profession n'y est pas reconnue ? Vous avez simplement besoin de bons conseils en matière d'installation (administratif...l'APCE propose un excellent dossier) et de conseils juridiques avisés, proposés actuellement par quelques bons avocats (si vous souhaitez prendre le risque de vous installer). Actuellement, il n'y aura au final qu'un avocat pour vous défendre. Autrement, quittez la France et installez-vous dans des pays plus civilisés: Suisse, Norvège, Danemark, Finlande, Etats-Unis, Australie etc...

53.) Je suis étudiant. Que pensez-vous des formations "online" ?
Iriez-vous consulter un chirurgien ayant fait sa formation uniquement par internet ?
Le problème réside dans la réglementation. Tant qu'il n'y a pas de réflementation de la porfession dans divers pays, des écoles peu scrupuleuses proposeront toujours ces juteuses formations "online".... S'il s'agit de toutes petites formations continues, c'est acceptable, uniquement dans un domaine théorique. Dés qu'il s'agit de clinique, il vous faut palper, observer la langue, envisager différents cas de figure pour votre patient, et vous n'avez d'autre choix que de l'avoir devant vous.

54.) Que faire en cas d'urgence et d'absence du praticien (weekend, jours feriés, vacances) ?
Vous devez appeler les urgences ou vous rendre au service d'urgences le plus proche.

55.) J’entend parler de toxicité dans la pharmacopée chinoise. Pouvez-vous m’en dire plus ? Cela fût le cas dans un lointain passé, mais effectivement, les rumeurs en 2016 (sans fondements, issues de certaines écoles et thérapeutes non diplômés en médecine chinoise, discréditant la profession) sont tenaces et liées à l'ignorance. Concernant les contrôles de qualité, merci de vous connecter à: http://sinolux.lu/Criteres-du-Controle-Qualite?lang=fr




L'Institut Medichina (Acupuncture, Phytothérapie, Médecine Chinoise) à Oulens-sous-Echallens sert entre autres les communes de:
Goumoens la ville, Eclagnens, Echallens, Penthalaz, Orbe, Vufflens-la-ville, Villars-sainte-croix, Lausanne, Bournens, La Sarraz, Crissier, Ecublens, Renens, Préverenges, Bussigny-près-Lausanne, Cugy, Pompaples, Malapalud, Chavornay, Yverdon-les-bains, Cossonay, Assens, Bettens, Vuarrens, Villars-le-terroir, Poliez-le-grand, Morrens, Montheron, Romanel-sur-Lausanne, Penthaz, Lussery-Villars, Eclépens, Orny, Villars-le-terroir, Chevrine, Boussens, Etagnières, Morrens, Cheseaux-sur-Lausanne, Belmont-sur-Lausanne, Bottens, Penthéreaz, Allens, Romanel-sur-Morges, Cottens, Vullierens, Colombier, Allens, Jolimont, La Condemine
Lussery-Villars, L'Isle, La Croix, Colombier, Apples, La Motte




Médecine Traditionnelle Chinoise Suisse - Canton de Vaud et Geneve - Produits Naturels, Phytothérapie, Acupuncture - Lausanne Geneve
© 2015 - Institut MediChina Sàrl Oulens sous Echallens - Suisse, pour la promotion et le développement de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Bulletin Mensuel - Restez Informés !
Solutions pour la depression, stress, insomnies

Restez informés ! L'Institut vous offre la possibilité de suivre l'actualité de ses activités grâce à sa liste de diffusion gratuite: articles, nouveautés, sélection d'ouvrages de qualité:Voir exemplaire



Articles - Comprendre la Médecine Chinoise
traitement douleurs, fatigue, grossesse

Acupuncture, phytothérapie, points d'acupuncture, méridiens, histoire...autant de sujets passionnants que nous traitons dans cette section. Chaque mois, nous vous proposerons de nouveaux articles mais il vous est également possible de nous demander d'écrire sur un sujet particulier en nous adressant un e-mail.

Rubrique "ARTICLES"

Questions / Réponses
constipation, fatigue, nerviosisme

Durée des séances, nombre de séances, effets secondaires, choix des points, stimulation "deqi", méthodes de Bu Xie... trouvez réponse à vos questions en consultant cette rubrique. N'hésitez pas à nous soumettre d'autres questions par e-mail.

Rubrique "QUESTIONS/RÉPONSES"

  Plan du site - Liens - Nous Contacter  
 
index