LinkedInTwitter Institut MedichinaGroupe Facebook Institut Medichina
 
Accueil | Traitements | Articles | BLOG | Edouard Ewen | Qu'est-ce que la Médecine Chinoise ?| Services | Liens | Contact, Conditions, Accès
  acuponcture chinoise  
 
     
 
Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Les différents styles d'Acupuncture: Chinoise, Taiwanaise (Tung), Coréenne (SaAm, Sasang), Japonaise...

Plus en détail:

- Acupuncture Coréenne Saam: Introduction à Saam
- Acupuncture Taiwanaise Tung: Introduction à la méthode Tung
-
Acupuncture Taiwanaise 華陀派 (Huátuópài)
- Acupuncture selon le Yi Jing: la théorie du traitement par les opposés (易經針灸醫藥陰陽宅論)
- Acupuncture par la palpation des méridiens selon Wang Ju-Yi



Nous sommes habitués à lire le mot "acupuncture" sans pourtant savoir qu'il en existe plusieurs styles, et cela est pourtant d'une grande importance.

Le style le plus répandu de nos jous est l'acupuncture chinoise moderne, qui utilise la plupart de quelque 365 points d'acupuncture. Il existe pourtant plusieurs styles: Coréens, Taiwanais, Japonais ou bien encore Vietnamiens (pour ne citer que ceux-là). Certains patients éprouvent des peurs avec un système et seraient heureux de savoir qu'il en existe d'autres qui leur correspondrait plus.

Il faut savoir que les classiques de la médecine chinoise indiquent que pour toute puncture il faut obtenir le Qi, c'est à dire une sensation spécifique qui indique que le point d'acupuncture "a été activé". Il faudra ensuite encore procéder à une technique visant à disperser le point (faire circuler) ou à tonifier le point (renforcer la fonction). Il existe des dizaines de techniques de tonification, dispersion et stimulation d'aiguille (puncturer dans le sens ou sens contraire du méridien, boucher l'orifice au moment du retrait de l'aiguille ou l'inverse, retrait rapide ou lent, rotation 6 fois dans un sens ou 9 fois dans l'autre, puncture superficielle ou profonde, rotation à droite ou à gauche selon le moment de la journée ou le sexe de la personne...) mais dans la réalité, il y a peu d'études sur l'efficacité clinique de ces techniques. Il semble juste être démontré que le "DeQi" (obtention du Qi) a une action réelle sur l'efficacité du traitement. Certains dirons également que l'acupuncture ne tonifie ni ne disperse, mais ne fait que réguler. Cela est également vrai. Il faut approcher ces théories avec souplesse.

Dans certains styles d'acupuncture on utilisera volontiers les techniques de tonification et dispersion mais on ne procèdera pas au "DeQi". Dans d'autres, on ne procèdera qu'a la seule insertion des aiguilles et les résultats sont pourtant bien là. Ces techniques restent encore difficiles (pour certaines d'entre elles) à appliquer en occident, car pas forcément plus efficaces mais surtout parfois désagréables à expérimenter pour les patients. Il faut donc relativiser ce qui est présenté dans les classiques. Quoiqu'il en soit, dans la plupart des cas il faut plusieurs séances d'acupuncture. La plupart des praticiens combinent systématiquement l'acupuncture avec la pharmacopée chinoise afin d'augmenter les résultats.

Enfin, dans la plupart des cas, l'acupuncteur utilisera des techniques annexes telles que la moxbibustion, les ventouses, certains types de massages ou bien encore la lampe TDP qui peut dans certains cas être utilisée en remplacement des moxas (moxibustion).




::: Tour d'horizon de quelques styles d'acupuncture

L'Acupuncture Chinoise Moderne
Il s'agit du style le plus pratiqué en Chine et en Occident. Il utilise l'ensemble des 365 points de base. Il existe de nombreux autres points "hors méridien". Les techniques utilisées sont nombreuses mais se basent essentiellement sur la théorie des organes et viscères. Par déficience du Sang du Foie on utilise souvent les points Bei Shu du Dos par exemple. La théorie spécifique du Yin Yang ou des 5 mouvements n'est que très peu utilisée dans ce type d'acupuncture. La puncture est la plupart du temps bilatérale (des deux côtés du corps) même si dans certains cas on utilisera un point plutôt à gauche et un autre à droite, en fonction du déséquilibre.

::: Technique du point unique
Il s'agit d'une technique ou l'on utilise qu'un seul point d'acupuncture pour travailler sur plusieurs fonctions en même temps pour traiter un trouble.

::: Puncturer le Haut pour traiter le bas et l'inverse
Puncturer le point au sommet de la tête (20 Du Mai) pour traiter les hémorroides (côté opposé du méridien)

::: Puncture des points "Ashi"
Il s'agit du point de douleur. On puncture directement sur le point de douleur pour obtenir une amélioration.

Ce type d'acupuncture se base de plus en plus sur la neurophysiologie, l'approche technologique (PET scan - tomographie par émission des positrons, Résonance magnétique...) et bio-électrique. Il s'agit d'une approche médicale dialectique et fondée sur les faits (Evidence Based Medicine).

L'Electropuncture, l'usage d'aimants sur les points ou bien encore l'acupuncture laser font également partie de ce type d'acupuncture.

Cette acupuncture regroupe donc d'une part ce qui est enseigné par les classiques et ce qui a été "standardisé" par la République Populaire de Chine depuis 1949.


L'Acupuncture Taiwanaise "Tung"
Lire l'article complet en cliquant ici
L'acupuncture Tung est l'une des 4 grandes "écoles" d'acupuncture à Taiwan, les trois autres étant les courants: 古法針灸, 飛經走氣, 華陀派. Tung permet d'obtenir des résultats particulièrement rapides. Le lien ci-dessus vous expliquera en détail ce qu'elle permet de faire. Il y a également une présentation de cas cliniques. C'est un système assez vaste, qui requiert peu de points. On ne puncture qu'unilatéralement. L'utilisation de la saignée permet de drainer un méridien et de traiter ce que l'on nomme "stases de sang" comme pour l'épaule gelée par exemple: On puncture le 5 Poumon, un point localisé au niveau du coude.

L'Acupuncture Coréenne "SaAm"
Lire l'article complet en cliquant ici
En acupuncture SaAm, les femmes sont puncturées à droite, les hommes à gauche. Cela correspond à la prédominance du Sang ou Qi selon le sexe. Pour le traitement d'une douleur, si elle est localisée à droite, il faut puncturer à gauche et vice versa. Cette technique d'acupuncture est souvent combinée à l'acupuncture Tung. Dans ce cas, si nous traitons une femme par exemple, SaAm sera appliqué à droite et les points Tung à gauche afin de ne pas perturber l'équilibre des autres points.

L'acupuncture SaAm dispose également de son propre système de tonification ou dispersion. Si la technique de base est de puncturer dans le sens ou sens contraire du méridien, dans la version avancée nous prendrons plusieurs facteurs en compte afin de procéder aux rotations des aiguilles vers la droite ou vers la gauche: le sexe, le moment de la journée, le type de méridien puncturé etc... La tonification est toujours faite de 9 rotations et la dispersion de 6 rotations. Mais l'application de cette technique n'est pas systématique.


L'Acupuncture du traitement par les opposés selon le Yi Jing (易經針灸醫藥陰陽宅論)
L'on utilisera ici le systèeme du méridien opposé droite/gauche, Haut/bas, opposé meme membre, opposé même méridien selon le système du Yi Jing. Ainsi pour une douleur au 11GI sur le bras gauche, nous pouvons poncturer le 5 P sur le bras droit, son méridien compléementaire (yin), sur le bras opposé. L'Acupuncture Tung utilise ce système. Le Nei Jing, ouvrage fondateur de la médecine chinoise est complètement basé sur le Yi Jing.


L'Acupuncture par la palpation des méridiens selon le Dr.Wang Ju-Yi
((en cours d'édition))


L'Acupuncture Coréenne "Koryo Soo-Ji Chim"
Il s'agit de l'acupuncture de la main. 345 points d'acupuncture localisés sur 14 micro-méridiens de la main permettent de réguler l'ensemble des fonctions de l'organisme. Ces points sont stimulés avec de fines aiguilles, avec des moxas, des aiguilles semii-permanentes ou bien encore avec des aimants. C'est une technique très populaire en Corée du Sud. Cette forme d'acupuncture est l'oeuvre du Dr. Tae Woo Yoo.


L'Acupuncture Japonaise
L'acupuncture japonaise est également très répandue dans nos contrées. Il s'agit d'utiliser de très fines aiguilles et de les insérer de manière très superficielle. Bien souvent il n'y aura aucune sensation particulière lors de l'insertion. Le moxa (moxbibustion) est très utilisé en acupuncture japonaise afin de stimuler les points. C'est il y a 1500 ans que l'acupuncture fût introduite au Japon. C'est également au Japon que fûrent inventés les tubes guides qui permettent d'introduire les aiguilles, sans douleur.

Il existe plusieurs styles d'acupuncture japonaise: Toyohari (acupuncture des méridiens utilisant le système des 5 phases ou 5 mouvements, le système midi-minuit avec l'association de Poumon et Vessie - Instestin Grele et Foie par exemple. Ce système utilise également la moxibustion, la saignée et la palpation des pouls et zone anatomique spécifique comme méthode de diagnostic), Shonishin (acupuncture douce, sans insertion d'aiguille, pour les enfants. La technique est accompagnée de massages), la technique de rééquilibrage des méridiens du Dr.Manaka... la liste est longue. Il existe même des techniques qui font la synthèse de toutes les techniques japonaises. La palpation abdominale est très utilisée comme technique de diagnostic.


L'Acupuncture Auriculaire
Le principe de l'acupuncture auriculaire est que l'ensemble du corps se reflète dans le pavillon de l'oreille. Il s'agit d'un microsystème (l'homme est à l'image de l'univers, le corps se reflète sur une zone anatomique particulière.). Les points auriculaires peuvent être stimulés avec des aiguilles d'acupuncture normales, pendant la durée d'une consultation ou bien l'acupuncteur peut poser des aiguilles semi permanentes qui tombent spontanément ou sur simple coup d'ongle. Cette méthode est employée pour quantité de troubles mais surtout pour le traitement des addicitions ou problèmes dermatologiques et allergiques (Protocoles NADA et NAET).


L'Acupuncture des microsystèmes
Dans la continuité de l'acupuncture auriculaire en tant que microsystème, il existe quantité d'autres zones anatomiques qui peuvent être utilisées de la même manière. Le pouce, le deuxième métacarpien, le bras, la jambe etc... Par exemple, il est possible de traiter une talalgie ou bien encore une fasciite plantaire en poncturant 2 points à la base du pouce ou bien encore à la base du deuxième metacarpien.


L'Acupuncture selon les "5 éléments"
C'est un système assez récent, utilisant la théorie des 5 mouvements (Bois, Feu , Terre, Metal, Eau) pour traiter. Ce type d'acupuncture est surtout utilisé en Angleterre ainsi qu'aux Etats-Unis. Selon Worsley, nous sommes tous constitués de 5 éléments, 5 mouvements et lorqu'un élément a tendance à prédominer, apparaît alors la maladie. Il s'agit donc de réequilibrer l'ensemble des éléments. La technique fût crée par J.R. Worsley. Ce style est souvent employé pour traiter les troubles psychiques.


L'Acupuncture des lignées familiales
Il reste encore quantité de lignées familiales qui ont leurs propres techniques et points d'acupuncture. Difficile d'en dire plus. Tung était à la base un style qui n'était transmis qu'en privé.


L'Acupuncture selon la palpation des méridiens
Il s'agit de palper certains méridiens pouvant être en rapport avec la pathologie présentée. Le praticien détermine s'il y a des "anormalités" sur le trajet de ce méridien: nodosités, dépressions, nouures etc... Il sélectionnera alors le système de relation des méridiens entre eux afin de déterminer quels points il choisira pour procéder au traitement. C'est une méthode traditionnelle remise au goût du jour par le Dr. Wang Ju-Yi, très célèbre médecin en Chine.


L'Acupuncture Médicale
Il s'agit d'une forme d'acupuncture essentiellement pratiquée par les médecins, chiropracteurs et kinésithérapeutes qui l'appliquent selon les principes biomédicaux, anatomiques et neurophysiologiques. Certains de ces professionels décident parfois de se former complètement en médecine chinoise mais cela reste encore l'exception.


Nous pourrions encore ajouter l'acupuncture crânienne, l'acupuncture faciale dans le domaine ésthétique, l'acupuncture abdominale etc... La base reste la même: Avoir une action sur le rythme, la qualité et la quantité de l'énergie en circulation dans les méridiens.

La liste des styles est loin d'être exhaustive...


::: Techniques de diagnostic
Elles ne sont pas les mêmes selon le type d'acupuncture pratiqué. La palpation abdominale et des pouls à l'artère radiale est par exemple bien plus important dans les styles japonais. En acupuncture Coréenne, et plus particulièrement en acupuncture SaAm on focalise sur les associations de méridiens. En acupuncture chinoise moderne on focalisera plutôt sur l'ensemble des signes et symptômes et l'on sélectionnera les points d'acupuncture en fonction du syndrome chinois (ensemble de symptomes: vide de rate, vide de yang des reins, surpression du Foie, vide de sang du coeur etc...)


::: Informations complémentaires sur la notion de "DeQi" - 得气
Il s'agit d'une technique fondamentale utilisée dans la plupart des styles d'acupuncture. L'acupuncteur introduit l'aiguille et cherche (en stimulant l'aiguille) à provoquer certaines sensations allant de la lourdeur ou pesanteur à la "décharge électrique" ou "courant électrique léger" en passant par le fourmillement et la sensation d'une tension autour de l'aiguille. C'est ce que l'on nomme le DeQi, qui peut être ressenti par le patient tout comme par le praticien. Les classiques indiquent que l'effet thérapeutique dépend de cette réaction. La profondeur d'insertion est un facteur clé. Suite à de nombreuses études cliniques, la technique (du point de vue thérapeutique) reste encore controversée. Difficile de savoir pour le moment si elle est réellement à la base de l'effet thérapeutique, d'autant plus que dans certains sytles, la technique n'est pas utilisée et les résultats se manifestent pourtant rapidement. Enfin, en acupuncture Tung, je ne stimule jamais les aiguilles, et les résultats sont la plupart du temps immédiats...


En dehors de ces styles, il en existe quantité d'autres: acupuncture selon les techniques énoncées par le Shang Han Lun (un classique de la médecine chinoise), selon telle ou telle lignée familiale, selon l'heure, selon la journée, selon la saison, selon l'année ou bien encore selon certains principes énoncés dans le Huang Di Nei Jing, texte fondateur de la médecine chinoise.

Ne vous attendez donc pas à trouver la même technique, les mêmes points, les mêmes aiguilles utilisées chez tous les praticiens de médecine chinoise.



Vous pouvez en apprendre plus chaque mois sur les possibilités de la médecine chinoise grâce à notre lettre mensuelle gratuite délivrée par courriel: Plus d'infos sur la lettre





Edouard Ewen
Dipl. Ac. OPSMTC, Agréé ASCA



Sources:
------------------------------------------------------------------------

- Notes personnelles
- http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23819223 - Review of studies on Deqi of Acupuncture mainly in foreign countries.
- http://ocom-daom2.net/pipermail/class-of-2008_ocom-daom2.net/attachments/20061209/d294cf1a/attachment-0001.pdf - The needling techniques of Xu Feng by Arnaud Versluys
- http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3683432/ - Factors contributing to DeQi in Acupuncture: Randomized Clinical Trials
- http://www.toyohari.eu/wp-content/uploads/2013/06/Toyohari-program-13-14.pdf


Tags dans cet article: Douleur, rhumatismes, rhumatismes articulaires,traitement douleur, mal de tête, migraine, fibromyalgie, sciatiques, douleur des lombes, causes de la douleur, acupuncture douleur, douleur musculaire, phytothérapie, acupuncture, douleur omoplate


L'Institut Medichina (Acupuncture, Phytothérapie, Médecine Chinoise) à Oulens-sous-Echallens sert entre autres les communes de:
Goumoens la ville, Eclagnens, Echallens, Penthalaz, Orbe, Vufflens-la-ville, Villars-sainte-croix, Lausanne, Bournens, La Sarraz, Crissier, Ecublens, Renens, Préverenges, Bussigny-près-Lausanne, Cugy, Pompaples, Malapalud, Chavornay, Yverdon-les-bains, Cossonay, Assens, Bettens, Vuarrens, Villars-le-terroir, Poliez-le-grand, Morrens, Montheron, Romanel-sur-Lausanne, Penthaz, Lussery-Villars, Eclépens, Orny, Villars-le-terroir, Chevrine, Boussens, Etagnières, Morrens, Cheseaux-sur-Lausanne, Belmont-sur-Lausanne, Bottens, Penthéreaz, Allens, Romanel-sur-Morges, Cottens, Vullierens, Colombier, Allens, Jolimont, La Condemine
Lussery-Villars, L'Isle, La Croix, Colombier, Apples, La Motte




Canton de Neuchatel, Canton de Valais
© 2014 - Institut MediChina Sàrl - Oulens sous Echallens - Suisse, pour la promotion et le développement de la Médecine Traditionnelle Chinoise



Membre A de l'OPS MTC

Bulletin Mensuel - Restez Informés !
fatigue, grossesse, stress, constipation

Restez informés ! L'Institut vous offre la possibilité de suivre l'actualité de ses activités grâce à sa liste de diffusion gratuite: articles, nouveautés, sélection d'ouvrages de qualité:Voir exemplaire



Articles - Comprendre la Médecine Chinoise
fatigue chronique, probleme digestif

Acupuncture, phytothérapie, points d'acupuncture, méridiens, histoire...autant de sujets passionnants que nous traitons dans cette section. Chaque mois, nous vous proposerons de nouveaux articles mais il vous est également possible de nous demander d'écrire sur un sujet particulier en nous adressant un e-mail.

Rubrique "ARTICLES"

Questions / Réponses
douleur articulaires, migraines

Durée des séances, nombre de séances, effets secondaires, choix des points, stimulation "deqi", méthodes de Bu Xie... trouvez réponse à vos questions en consultant cette rubrique. N'hésitez pas à nous soumettre d'autres questions par e-mail.

Rubrique "QUESTIONS/RÉPONSES"

  Plan du site - Liens - Nous Contacter